Campement Romain

JS 72/0093 A) - Campement Romain - RÖMISCHES LAGER (SET) à 30,00 €

JS 72/0093 A) - Campement Romain - RÖMISCHES LAGER (SET) à 30,00 €

- 9 Figuren, 2 Zelte und 1 Muli (abwartend, Körperhaltung variabel)
9 Figurines, 2 tentes, 1 mulet

JS 72/0093 B) - Campement Romain RÖMISCHES LAGER (SET) à 30,00 €

JS 72/0093 B) - Campement Romain RÖMISCHES LAGER (SET) à 30,00 €

- 9 Figuren, 2 Zelte und 1 Muli (abwartend, Körperhaltung variabel)
9 Figurines , 2 tentes, 1 mulet

JS 72/0094 - Campement Romain - RÖMISCHES LAGER (SET) à 10;00 €

JS 72/0094 - Campement Romain - RÖMISCHES LAGER (SET)

2 Figuren und 1 Centurio-Zelt (halboffen)
2 figurines et tente de Centurion

JS 72/0095 - Poutres de palissade et consolidation de terrain - RÖMISCHE SCHANZPFÄHLE à 8,00 €

JS 72/0095 - Poutres de palissade et consolidation de terrain - RÖMISCHE SCHANZPFÄHLE à 8,00 € Eléments de fortification, 6 pièces d'environ 40 mm

En fait, il s'agit de "pieux de bois pour constitution de palissade avec levée de terre (et fossé, à l'avant)".
 
Cette technique était utilisée par la légion lorsqu'elle devait bivouaquer chaque nuit en rase campagne. Deux heures avant la tombée de la nuit, la légion s'arrêtait et les légionnaires (sauf les Optio et les Centurions !) étaient chargés de creuser un fossé (1 m à 1,20 m de profondeur) tout autour du campement (sauf aux 4 point cardinaux = "portes") et la terre rejetée servait à faire une levée de terre (côté camp) où étaient solidement plantés ces fameux pieux, liés entre eux par des cordages. Aux portes d'entrée, on attachait ces pieux en croix à un madrier pour former des chevaux de frise.

Le fossé, la levée de terre et les pieux de bois garantissaient le camp contre toute attaque surprise. Sa fonction était de briser l'élan de l'ennemi avant qu'il ne fonde sur les légionnaires.

JS 72/0098 - Légionnaires Romain aux travaux de construction-RÖMISCHE LEGIONÄRE

JS 72/0098 - Légionnaires Romain aux travaux de construction-RÖMISCHE LEGIONÄRE